Bas de contention : un confort indispensable pendant notre grossesse

Vous êtes enceinte : félicitations !! … je le suis aussi ! 😊   Durant les prochains mois, notre corps va s’épanouir et se préparer petit à petit à l’arrivée de notre bébé …. non sans quelques chamboulements !!!

Les petits maux de la grossesse sont nombreux, certaines femmes auront la chance d’en ressentir moins que d’autres : les veinardes :-). Hélas, certaines d’entre nous ne seront pas épargnées : nausées, insomnies, varices, rétention d’eau … Ouf …nous ne les listerons pas tous:-) 

Heureusement Mesdames, des solutions existent.

Outre les remèdes de grand-mères, voici aujourd’hui un petit article sur les bienfaits de la compression veineuse pendant la grossesse.


Qu’est-ce qu’un bas de contention ?

Les bas de contention, aussi appelés bas de compression ressemblent à des bas standards, mais ils ont pour rôle d’exercer une pression sur la jambe afin d’éviter les problèmes veineux.

En effet, durant la grossesse, notre corps va se transformer : notre poids et notre volume sanguin vont augmenter, notre utérus va appuyer sur nos veines abdominales et pelviennes et nous subirons également de nombreux changements hormonaux.

Tous ces changements vont mettre nos veines à rude épreuve et il deviendra difficile pour elles de ramener le sang jusqu’au cœur aussi efficacement qu’elles ne le faisaient avant notre grossesse.

C’est alors que certains problèmes peuvent apparaître:

    • varicosités
    • varices
    • sensation de jambes lourdes
    • chutes de tension
    • œdèmes
    • etc

Grâce aux bas de compression, la pression exercée sur notre jambe permet au sang de remonter plus rapidement vers le cœur (la compression est dégressive, plus forte au niveau de la cheville, un peu moins au niveau du mollet) Les risques de stagnation de sang dans la jambe et dans la cuisse seront donc beaucoup plus limités, pour notre plus grand bonheur.

Les varices disgracieuses auront moins tendance à apparaître, et les œdèmes se résorberont.

Youpiiiii , la solution est simple et facile !!

Quand porter  les bas de compression?

Le port des bas de compression est préconisé par la haute autorité de santé durant toute la grossesse jusqu’à 6 semaines après notamment dans le cadre de la prévention de la thrombose veineuse. De plus, certaines varices pouvant être internes, il est préférable de ne pas attendre l’arrivée de celles-ci avant de commencer à les porter.

Une fois portés régulièrement, les bas de compression permettront également de prévenir l’apparition d’autres problèmes veineux et de limiter les problèmes de rétention d’eau.

Comment s’en procurer ?

Les bas (ou chaussettes- ou collants) , sont prescrits par notre sage-femme, gynécologue, ou médecin traitant. Une fois l’ordonnance en main, vous pouvez aller dans votre magasin Médical’Isle pour qu’un professionnel prenne les mesures de votre jambe afin d’avoir les bas les plus adaptés à votre morphologie.

Les bas de contention, ca fait pas un peu mamie ???

Contrairement aux idées reçues, il existe désormais de nombreux modèles de bas, chaussettes ou collants de contention tout à fait jolis et esthétiques. La gamme est large, toutes les couleurs sont disponibles (noir, gris , blancs, chairs etc).

Pour ma part, j’ai opté pour les bas de la gamme Karesse de chez MEDI ! Très jolis et très agréables à porter !

Combien ca coûte ?

Les bas de contention peuvent être remboursés s’ils sont prescrits sur ordonnance.

Bonne grossesse à toutes !!!! Pour ma part, plus que quelques semaines !!

 

Article rédigé par Julie, Maman et future Maman, Cliente de Médical’Isle

La composition du lait Maternel

Parce que chaque enfant est différent, la composition de votre lait s’adapte aux besoins de votre bébé

Les premiers jours…

Le lait est appelé « colostrum »

Il est riche en vitamines, protéines, sels minéraux et en anticorps. C’est un lait jaune et épais, facile à digérer pour votre bébé et très nourrissant.

Les jours suivants…

Le colostrum évolue et est alors appelé « lait de transition », avec une augmentation importante du volume de lait produit

Il est fluide et orangé

Il est composé d’éléments essentiels qui contribuent à la croissance, au développement, à la tolérance et à la protection de votre bébé :

  • De l’eau, pour une bonne hydratation,
  • Des nutriments énergétiques : des protéines, glucides et lipides (dont des acides gras essentiels qui contribuent au développement cérébral et visuel de bébé), des oligosaccharides prébiotiques,
  • Des vitamines, dont la vitamine D qui contribue à la croissance osseuse,
  • Des oligo-éléments, dont le fer qui participe aux défenses naturelles,
  • Et des éléments fonctionnels (immunoglobulines, lactoferrine, cytokines…) qui contribuent à protéger bébé contre les infections et à prévenir l’allergie.

 

Enfin, vers le quatorzième jour, le lait devient « lait mature », bleuté et légèrement translucide.

 

Le saviez-vous ?

Le lait maternel se modifie au cours d’une tétée
En début de tétée, il est plutôt clair, fluide et riche en glucide et en eau afin d’apaiser la faim de bébé. En fin de tétée, le lait est plus épais et devient plus riche en graisses et en protéines afin de rassasier votre bébé et de favoriser sa croissance.


Ainsi, le lait maternel est l’aliment qui s’adapte le mieux à votre enfant avec tous les éléments nécessaires et en bonne proportion pour son développement.

À chaque tétée, votre cerveau libère des hormones qui contribuent à la fabrication du lait et à son éjection.

La production de lait se régule en fonction des quantités bues par l’enfant : plus il tète « efficacement », plus le sein fabriquera du lait.

 

 

 

 

 

Les Bienfaits du Portage Physiologique

Qu’est-ce que le portage physiologique?

Il est essentiel de porter Bébé en position naturelle dite en « Grenouille » ou « Position fœtale » (dos arrondi).

Celui-ci doit être soutenu convenablement, de façon à pouvoir positionner sa tête de lui-même.

Ses jambes doivent être orientées vers le haut de façon à respecter le bon positionnement de ses hanches.

 

Bienfaits du coté de bébé

Il facilite la digestion (rôts, diminution des reflux et coliques)

Il favorise le lien d’attachement, le sentiment de sécurité et de confiance

Il assure une satisfaction, un besoin de proximité et un apaisement chez bébé

Il apporte de nombreux bienfaits dans sa maturation physique et son développement général

Il favorise le sommeil

Il reproduit la position «  enroulée » et sécurisante « in utero »

Il favorise la découverte de l’environnement et éveille sa curiosité

Il contribue au développement de sa confiance et de l’estime de soi

 

Bienfaits du coté des parents

Il autorise une liberté de mouvements

Votre enfant participe aux activités quotidiennes

Il renforce le lien avec bébé un peu plus chaque jour

Il favorise l’allaitement

Il vous offre un moment privilégié de plaisir, de bien-être, de proximité, mais aussi de partage et de détente avec bébé

 

Comment porter son Bébé?

Utiliser un porte Bébé physiologique : à choisir en fonction du poids de bébé et de l’utilisation que l’on veut en faire (plusieurs positions sont possibles)

Ou

Utiliser une écharpe de portage : Il est possible de suivre une formation avec un professionnel de façon à acquérir les bons gestes et assurer la sécurité de votre enfant

 

Il est toutefois important de respecter certaines règles de sécurité

Ne pas pratiquer d’activité physique pendant le portage

Vérifier le nouage de l’écharpe

Surveiller régulièrement bébé : les voies respiratoires doivent être dégagées (visage toujours visible)

Adapter l’habillage de votre enfant : il est important de tenir compte de la température extérieure, de la chaleur corporelle et de la présence de l’écharpe ou du porte bébé dans lequel il est enveloppé

Le portage physiologique respecte la morphologie de bébé, mais également celle du porteur

Il répartit essentiellement le poids sur les épaules et les hanches

 

Il n’y a donc plus aucune raison de s’en passer !